Nos 6 ânes

Vous verrez nos ânes sur toutes les photos de ce blog: luisants l’été, emmitouflés dans leur fourrure l’hiver.

Entre eux, en troupeau. Ils adorent.

Avec nous, les humains petits et grands. Ils adorent aussi.

Ils passent l’hiver aux Gerbes à 700 m d’altitude, près de la maison, nourris au foin dans un pré d’1,5 ha avec un abri ouvert.  Dès que l’herbe repousse, ils vont faire les tondeuses dans les prés de granges avoisinantes. Puis ils prennent leurs quartiers d’été au col d’Arras, à 900 m d’altitude, dans deux prés d’où partent les randonnées.

Ils sont, comme tous les ânes, d’une intelligence redoutable. Et, comme tous les ânes respectés, d’une gentillesse confondante. Chacun a son caractère que vous découvrirez vite, même sur une courte balade.

Ils vivent et randonnent uniquement dans le Val d’Azun. Ils connaissent leur montagne par coeur, mais comme les circuits de randonnée sont variés vous ne pourrez pas compter sur eux pour vous indiquer votre chemin. Si vous les laissez faire, ils reviendront à leur pré auprès de leurs chers copains.

Voici leurs fiches d’identité:

Pollux, né en 2002, arrivé aux Gerbes en 2006: mâle castré gris avec la croix de saint-André, rondouillard (donc gourmand) et pas très grand.  Il est suffisamment costaud pour assurer les randonnées de plusieurs jours.

Pyrène, née en 2005, arrivée aux Gerbes en 2007.  Pollux et elle se sont choisis comme amis inséparables. Pyrène est une ânesse noire pyrénéenne, mais sans pédigree: légère, vaillante mais petite et peu porteuse, elle ne fait que des balades courtes. Elle convient bien aux jeunes enfants.

Lami, né en 2002, arrivé aux Gerbes en 2006: mâle castré brun, mélange d’âne gris et d’âne pyrénéen. Le plus grand et le plus solide du troupeau (jusqu’à présent car Vaniu arrive). Il assure les randonnées de plusieurs jours, débonnaire et gourmand.

Lazou, de son nom officiel Ulye de Sclots, car cette ânesse est de sang noble! la seule du troupeau à être de pure race, pyrénéenne. Née en 2008, arrivée aux Gerbes en 2011. Elle assure les randonnées avec sérieux et régularité.

Pâquerette, née en 2006, arrivée aux Gerbes en 2013. Comme son nom l’indique, Pâquerette est une ânesse blanche. Grande et robuste en apparence, elle est en réalité fragile à cause d’une maladie contractée lors d’un épisode mouvementé de sa vie précédente. Mais elle assure sans difficulté les balades courtes et moyennes et elle est d’une douceur toute maternelle avec les enfants.

Vaniu, né en septembre 2013, arrivé aux Gerbes fin octobre 2013. Fils de Pâquerette et d’un père inconnu. On le regarde grandir (jusqu’où ira-t-il?) et changer de couleur: d’abord brun, il est devenu gris mais semble tirer vers le blanc. Eduqué par sa mère, par les autres ânes du troupeau et par les hommes, il apprend son métier et est très prometteur. Mais il faudra attendre la fin de sa croissance, en 2017, pour le bâter et le faire randonner…… Septembre 2017, ça y est, Vaniu a fait ses premières randos cet été et est devenu un vrai pro. A réserver cependant aux marcheurs sportifs, car il avance d’un pas énergique. Plus câlin, ça n’existe pas. Un grand merci à Jean-Pierre et Yvonne pour leur collaboration à son éducation.

 

Laisser un commentaire

 

Association Regis |
CCGP |
Terralliance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | filalanaasso
| Amicale des Italiens de Nou...
| MABOUO EN MARCHE